Votre projet

Chacune de nos résidences est étudiée pour vous offrir un bien de valeur : emplacement, valeur patrimoniale, facilité de revente, accessibilité, potentiel locatif…

Afin de pouvoir réaliser votre opération dans les meilleures conditions , il vous faut identifier vos objectifs, et les leviers que vous pouvez actionner pour les atteindre.

Résidence Principale, secondaire, ou Investissement locatif pour constitution d’un patrimoine, défiscalisation….

Une fois ces objectifs identifiés, vous pourrez choisir dans « l’arsenal » des lois et des outils à votre disposition pour concrétiser votre achat.

LES PRETS IMMOBILIER

La politique actuelle et les dispositifs qui y sont associés sont actuellement fais pour aider les personnes souhaitant acheter leur PREMIER LOGEMENT à réaliser ce projet.

C’est pourquoi ci-dessous sont détaillés les 2 principaux prêts aidant les PRIMMO ACCEDANTS.

LE PRÊT IMMOBILIER

Actuellement, les taux d’intérêts TRES AVANTAGEUX rendent le recours au prêt immobilier réellement incontournable.

Pour souscrire un prêt immobilier, les points clés sont les suivants :

Définir votre capacité d’emprunt, liée aux revenus,

  • La durée de l’emprunt,
  • Le taux d’intérêt,
  • Les « prêts particuliers », PTZ, PAS, …

Calculatrice de capacité d’emprunt : http://www.calculatricecredit.com/capacite-emprunt.php

Calculatrice de mensualité d’un crédit : http://www.calculatricecredit.com/mensualite-emprunt.php

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) :

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F10871.xhtml

Le Prêt d’Accession Sociale (PAS) :

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F22158.xhtml

  • Financement pour l’achat d’un primo accédant, 80% des français ont accès à ce dispositif.
  • Conditions de ressources pour accéder au PAS.
  • Durée d’emprunt de 5 à 30 ans.
  • Prêt conventionné.

Calculez votre PTZ : http://www.territoires.gouv.fr/spip.php?page=accueil-sous-site&site=88

Afin de vous aider dans vos recherches de financement, le recours à un courtier est de plus en plus fréquent.

Vous pouvez y faire appel « gratuitement » dans la mesure où celui-ci est rémunéré comme « apporteur d’affaires » auprès de l’organisme préteur dans la plupart des cas par le biais de commissions bancaires.

Le courtier vous aides à monter votre dossier de financement et trouve pour vous la meilleure offre de prêt.

Vous pouvez contacter Mme DRUET : fdruet@immopret.fr / www.immopret.fr

 

LA DEFISCALISATION

Les dispositifs de défiscalisation sont nombreux, changeants, et généralement « complexes ». Ci-dessous, nous résumons le plus clairement possible ceux qui peuvent s’appliquer pour vous à nos programmes.

LES DISPOSITIFS

LOI PINEL

http://www.loi-pinel-info.org/

  • Vient en remplacement du dispositif Duflot.
  • Acquisition d’un logement Neuf, VEFA, entre le 01/01/2015 et 31/12/2015, performance « BBC 2005 » ou « RT2012 »,
  • Usage locatif nu, à usage d’habitat principal du locataire, pour 6 ans minimum,
  • Loyer et ressources des locataires encadrés,
  • Réduction d’impôts allant jusqu’à 21% sur 12ans (ou 12% sur 6ans, ou 18% sur 9ans), de la base du prix de revient de l’acquisition, plafonné à 300 000€ et 2 logements par an.

LE DEFICIT FONCIER

http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/1134-PGP

  • Achat d’un bien ancien avec travaux réalisé aux frais de l’acquéreur.
  • Bien destiné à la location.
  • Déduction des charges et des coûts de travaux engagé pour la rénovation et l’aménagement du bien : jusqu’à 10 700€ seront déductible des revenus autres que foncier l’année de l’acquisition et de réalisation des travaux, le solde des travaux viendra s’imputer sur les revenus foncier, pouvant générer un déficit reportable pendant 10ans.
  • Charges éligibles à ce dispositif : réparation, entretien, amélioration (hors construction, reconstruction, agrandissement), frais d’emprunts, de gestion, charges de copropriété imputables au propriétaire…

L’EXONERATION PARTIELLE DE TAXE FONCIERE :

http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/popup?typePage=cpr02&espId=1&docOid=documentstandard_425

  • Acheter un logement neuf vous ouvre droit à une exonération partielle de taxe foncière sur les deux premières années.
  • La côte part prise en compte dépend des communes et des départements.
  • Sous conditions de remise de formulaire dans les 90 jours suivant l’achèvement des travaux.

D’autres dispositifs existent, mais ne s’appliquent que rarement aux produits immobiliers que nous vous proposons :

LE NOTAIRE

Afin de protéger vos transactions et d’officialiser votre propriété, il est obligatoire d’enregistrer l’acte d’achat chez un notaire.

LES FRAIS

Ce passage imposé engendre des frais qu’il faudra également budgétiser.

  • Généralement, les frais de notaires pour l’acquisition d’un bien s’élèvent à 7% ou 8% de sa valeur (dont la majeure partie est reversée à l’état). Il est donc important d’en tenir compte dans votre budget d’achat.
  • Cependant, pour l’acquisition d’un logement NEUF ou en état de futur achèvement (VEFA), il est possible de bénéficier de frais de notaire réduit : environ 2.50% à 2.75%.

http://www.notaires.fr/fr/acqu%C3%A9rir-en-frais-de-notaire-r%C3%A9duits